À vos masques !

Devant l’incertitude d’obtenir des masques pour notre profession au dé-confinement le 11 mai prochain, notre syndicat a adressé ce jour une lettre au ministre de la santé que nous vous proposons de lire ci-dessous.

Vous pouvez également contacter directement le directeur de l’agence régionale de santé de votre région afin de le mobiliser sur vos besoins.

Courrier du 20 avril 2020 au ministre des solidarités et de la santé

Monsieur Olivier Véran
Ministre des solidarités et de la santé
14 avenue Duquesne
75007 PARIS

Objet  : demande de masques

Monsieur le Ministre,

Notre organisation syndicale représente  ces auxiliaires de la Justice qui ont perdu 95% de leur activité, depuis que la ministre de la justice a décidé de mettre pratiquement à l’arrêt les juridictions civiles et commerciales de notre pays. Les huissiers de justice ont traité depuis leurs études les rares significations à régulariser et mis leur personnel en chômage technique.

Le gouvernement, appelle depuis plusieurs jours tous les professionnels d’un grand nombre de secteurs économiques, à reprendre le travail le plus rapidement possible, afin de ne pas ajouter au drame sanitaire une catastrophe économique.

Si les huissiers de justice espèrent remettre en ordre de marche leurs offices en leur qualité de délégataire du service public de la Justice dès le 11 mai prochain, ils ne pourront le faire que s’ils sont en mesure d’observer strictement les préconisations en matière de protection sanitaire, pour eux-mêmes et leurs 13000  employés.

Les masques en particulier sont, à ce jour,  introuvables, du fait de l’impéritie des pouvoirs publics.

Nous vous demandons instamment de fournir à ces professionnels qui sont au contact du public les protections (masques, gel hydro alcoolique) dont ils ont absolument besoin pour remplir leur mission de service public, ou de nous indiquer les raisons qui pourraient encore faire obstacle à la satisfaction de notre demande.

Veuillez agréer, Monsieur le ministre, l’expression de nos salutations distinguées. 

Copie à  :
Mme la ministre de la justice.